******aa*******
Les aides apicoles



Comme dans les autres secteurs agricoles, les apiculteurs professionnels peuvent bénéficier de différentes aides : plans d'investissements (projet d'amélioration du matériel), prêts bonifiés pour les GAEC, et aides à l'installation (DJA : dotation jeune agriculteur, prêts bonifiés, abattements fiscaux...).

Par ailleurs, un certain nombre d'aides sont spécifiques à la filière apicole :

D'autre part, les exploitants agricoles peuvent bénéficier d'un crédit d'impôt en participant aux formations proposées dans la rubrique Formations. Si vous êtes imposé au bénéfice réel, vous pouvez demander une aide pour chaque heure de formation suivie, dans la limite de 40 heures par année civile. Le montant de cette aide est équivalent au SMIC horaire, en vigueur au 31 décembre de l'année au titre de laquelle est calculé le crédit d'impôt.