******aa*******
Que faire en cas d'intoxication ?


Mortalité, dépeuplement, comportements anormaux sur vos colonies...

N'ATTENDEZ PAS !

Contactez au plus vite l'ADAPIC aux numéros suivants :
La semaine : 02 38 71 91 03 ou 07 50 91 88 97
Le week-end ou si personne n'est joignable aux numéros précédents : 06 67 93 68 35
+
Adhérents ADAPIC : faites passer un message sur le groupe Whatsapp "Adhérents"
-> d'autres collègues sont peut-être aussi concernés
+
Contactez la DDPP du département où se trouve le rucher


Dpt

Standard DDPP

Adresse mail DDPP

Page contacts

site internet DDPP

N° tél préfecture

pour le WE et j. fériés

18

02 8 67 36 95

ddetspp@cher.gouv.fr

Page contacts DDPP 18

02 48 67 18 18

28

02 37 20 50 98

ddetspp@eure-et-loir.gouv.fr

Page contacts DDPP28

02.37.27.72.00

36

02 54 53 45 00

ddetspp@indre.gouv.fr

Page contacts DDPP36

02 54 29 50 00

37

02 47 31 11 11

02 47 64 37 37

ddpp@indre-et-loire.gouv.fr

Page contacts DDPP 37

02 47 64 37 37

41

02 54 55 85 70

ddetspp@loir-et-cher.gouv.fr

Page contacts DDPP41

02 54 70 41 41

45

02 38 91 45 45

ddpp@loiret.gouv.fr

Page contacts DDPP45

02 38 81 40 00



LA PROCEDURE EN CAS DE MORTALITE OU DEPOPULATION

L'instruction technique de la DGAL du 12/06/2018 définit les circonstances et modalités de déclaration des mortalités aiguës des abeilles, en saison de production ou pendant l’hiver.

Cette instruction vise à détecter les causes de mortalités massives aiguës d'abeilles domestiques adultes par intoxication pouvant être imputées aux produits phytopharmaceutiques, biocides et médicaments vétérinaires.


Quelques définitions précisées par cette instruction technique :

Un rucher est considéré comme atteint d'une mortalité massive aiguë d’abeilles adultes lorsque, brutalement et sur une période inférieure à 15 jours :
  • au moins 20% des colonies ou au moins 1 colonie lorsque le rucher en compte 2 à 5 ou 2 lorsqu'il en compte 6 à 10 sont atteintes de MMAA.

Une colonie est considérée victime de mortalité massive aiguë d’abeilles adultes (MMAA) lorsque, brutalement et sur une période inférieure à 15 jours, une des caractéristiques suivantes est vérifiée :
  • des abeilles adultes sont retrouvées mortes ou moribondes sous forme d'un tapis devant ou dans la ruche (volume d’abeilles touchées supérieur à un litre),
  • la colonie est victime de dépopulation (hors essaimage), c'est à dire qu'il y a disparition d’une grande partie des abeilles adultes avec présence dans la ruche d’une population très réduite d’abeilles avec présence de couvain, de réserves de miel et de pollen en quantité.
  • Les mortalités constatées en fin d'hiver ne sont pas à considérer comme des phénomènes de mortalité aiguë s'il n'est pas possible de les positionner dans une période précise permettant de définir leur caractère aigu, c’est-à-dire des troubles brutaux apparus en moins de 15 jours.
  • Les phénomènes de dépérissement ou d’affaiblissement ne sont actuellement pas pris en compte dans ce dispositif, du fait de leur caractère non aigu.

Mortalités massives aiguës groupées : mortalités massives aiguës survenant, dans plusieurs ruchers, dans une période et une zone géographique données, faisant suspecter une origine commune.